Seule épreuve du Loir et Cher en nocturne, le trail des Lucioles est un rendez-vous incontournable en ce début septembre. Le club Sport nature Attitudes proposait 3 épreuves : un 7,5 km , un 18km et un 35km.

Parmi nos mauveurs, on retrouvait 3 participants : Alexandre et David sur le 18km et Camille sur la plus longue distance. A 20h45, les coureurs du 35km s’élancent les premiers à travers les sous-bois.

Récit de Camille :

15 j avant mon objectif des 60 km du sancy, je m’étais fixé une sortie de 3-4h en rando-course.
Le semi de Beaugency était donc proscrit. J’ai vu un 35 km sur la piste des lucioles, nickel !
Je suis donc parti sur un coup de tête un peu car je me suis décidé juste 3 h avant… avec le temps pourri qui menaçait…
20h45 top départ dans les fumigènes. Je pars tranquille, serein. Je double déjà quelques coureurs puis je m’enfonce dans les bois qui sont de plus en plus sombres…et au bout de quelques km, je m’aperçois que ma black diamond à Led n’est pas assez puissante pour bien voir les monotraces nocturnes de mont près Chambord… Je n’anticipe pas les obstacles et je me prends des bosses et des trous et ma cheville gauche fait à plusieurs reprises des 90°…Je me décide donc de rester derrière un coureur muni d’une bonne luciole. Et ce n’est qu’aux derniers km que je l’ai lâché m’aidant du clair de lune. Je finis ainsi en 3h35 mes 36 km et quelques en sautant à l’arrivée !
En conclusion, il faut toujours tester son matériel avant le jour J pour ne pas avoir de mauvaises surprises !!! En effet, ma lampe est bien sur les bords de Loire calcaires de nuit mais en forêt ce n’est pas la même chose. Il faut donc que je me trouve une lampe pour ma course dans 10 jours.

Retour sur nos deux autres compères….

15 minutes après le départ des premiers coureurs, voilà les coureurs du 18km qui s’élancent eux aussi dans les sous bois. Après un départ assez prudent, notre coach David finit par revenir sur la tête de course au bout de 9km pour ne plus la lâcher. Il termine donc 1er en 1h10’30”.

Pas très loin derrière, on retrouvé Alexandre qui après avoir testé le 7km l’année dernière voulait tester cette distance. Bon lui va, puisqu’il termine 15eme en 1h22.

félicitations à eux trois