Toujours plus long, toujours plus difficile ! On dirait qu’Éric Javet et Nature Sport Attitude prennent plaisir à voir souffrir les coureurs… A leur décharge, ces derniers viennent à Mont-près-Chambord pour ce genre de « souffrances » et d’aventure puisque la Piste des Lucioles est la seule épreuve du genre à proposer ce type de course en nocturne, du moins dans les environs. En tout cas, à voir le succès de l’épreuve qui fêtait ses dix ans samedi soir avec plus de 450 participants, on se dit que les coureurs en redemandent et avec un parcours entièrement renouvelé et rallongé pour le plus grand (35 km) d’encore six kilomètres, à travers des sentiers forestiers très techniques, ils ont été servis.             

Parmi les 450 participants, 5 baulois se sont élancés sur le 18 km. Comme le signalait la Nouvelle République du Loir et Cher, ” Certains coureurs du 18 km y ont tellement pris goût qu’ils ont fait trois kilomètres de plus. Il s’agissait en fait d’une malencontreuse erreur qui a coûté très cher à bien des favoris puisqu’au bout d’à peine deux bornes, les coureurs de tête, dont certains favoris comme Mickaël Didé, Michel Mahoudeau ou David Barat, ont pris la direction du parcours de 7 km et donc fait une boucle qui leur a été fatale. “

          Comme quoi, il n’est pas facile de courir de nuit avec une lampe torche sur la tête. Après être parti en tête avec 2 autres coureurs, David a loupé le balisage et après une boucle de 3 km, il reprit le bon parcours en dernière place. Son objectif principal n’étant plus la victoire, il se contenta de remonter place par place et de rejoindre ces 4 compagnons d’entrainement. Chose faite puisqu’au fil des kilomètres, il grappillait des places en commençant par rejoindre et à dépasser Arnaud,  Sylvain et Philippe mais à 2 kilometres de l’arrivée, une autre erreur de parcours le contraint à un nouveau détour de 800m. Au final, il prit la 26eme place derrière philippe et sylvain en 1h23’09”  et avec 21 km au lieu des 17,2 km. Anthony et Sylvain en pleine préparation marathon et dans la dernière ligne droite, à une semaine de l’échéance n’ont pas commis la même erreur et terminent respectivement 8eme en 1h18’54” et 25 eme en 1h23’03”. 2 places devant Sylvain, on retrouve Philippe qui franchit la ligne d’arrivée apres 1h22’44”. Arnaud dernier de nos baulois à couper la ligne d’arrivée en 1h27’05” et termine 50eme sur 159.

Félicitations à nos heureux participants et pour David, penses à investir dans une boussole…. Lol