C’est sous une pluie diluvienne que c’est déroulé la 16ème édition de la balgentienne. Au programme de cette matinée, 2 courses enfants, ou l’on a pu voir courir le fils de Stéphane et les filles de David et Isa.

Par chance, les enfants sont passés à travers les gouttes.

                            Par contre, le départ des 2 courses adultes, a été donné sous une pluie battante qui ne les a pas quitté de la matinée. C’est donc à 10h que nos 9 Baulois ont pris le départ des 10,6 km et du semi marathon. 8 de nos compagnons de route se sont lancés sur la plus petite distance et un sur la plus longue.

                       Priorité au nouveau arrivant du club, il nous vient de l’USM Olivet, Stéphane a parcouru le semi- marathon en 1h39’26” et prend la 45ème place sur 151 participants.

                          Retour sur la plus courte des 2 distances, avec Isa qui s’adjuge une nouvelle fois la victoire en 45’56” améliorant ainsi son temps par rapport à l’année passée. Derrière, on retrouve Johann qui a laissé tomber la forêt et les frelons pour le macadam et coupe la ligne d’arrivée en 47’30” et se classe 31ème sur 188. Derrière, deux inséparables, Brigitte et Stéphane en pleine préparation pour le 20 km de Tours, ont couru la première moitié du parcours ensemble mais Brigitte a fini à son rythme en 51’02” et Stéphane en 52’09”.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A quelques mètres derrière, on retrouve encore un tandem, Christophe et Laurent, le premier en pleine préparation marathon et à une semaine de l’échéance avait décidé d’accompagner son compagnon de route de la journée, ils franchissent respectivement la ligne d’arrivée en 54’23”. Après monsieur, on voit madame, puisque Sarah qui s’était mise comme principal objectif de faire moins d’une heure, remplie son contrat puisqu’elle boucle le parcours en 59’29”.

Notre dernière participante et pas la moindre puisque Angela, néophyte sur cette distance, termine en 1h14’39” ce circuit sous les flashs de Monsieur qui n’a pas pu prendre le départ dû à une blessure au mollet. Merci à Carlos pour les photos et félicitations à vous tous.