La 9ème édition de la Salomon GORE-TEX® MaXi-Race a été marqué par plusieurs temps forts dans un contexte météo perturbé. Du soleil vendredi pour l’ouverture de l’événement, le samedi, pour la MaXi Race et l’Ultra Race, le temps se couvre avec de la pluie et du vent rendant le terrain boueux et le retour des éclaircies le dimanche avec un terrain boueux rendant la progression difficile sur la Marathon Race.
Au total, ce sont plus de 7 000 coureurs qui ont franchi la ligne d’arrivée sur la plage d’Albigny durant le week-end, mais le succès de l’épreuve n’en a pas moins son revers, avec des images de bouchons sur la marathon race qui ont fait le tour des réseaux sociaux.
Lucie était alignée sur la Femina Race soit 16km avec 980 D+ en 2h42’52.
” Femina race …le petit format des courses du week-end..  16km 980d+… des paysages à couper le souffle, un sentiment de plénitude et des sensations plutôt bonnes sachant que ma dernière séance de côtes date de début mars! Oups…151ème sur 600, ca donne encore plus envie de revenir ! ”
Michaël a participé le dimanche au Marathon Race qu’il a bouclé en 7h30.
Mitigé. Le cadre était…. superbe ! Vraiment très très beau avec une superbe météo. Les bénévoles au top. La course en elle même : trop grosse organisation, trop de monde… parfois bloqué sur le parcours. Obligé d’attendre… jusqu’à 45 min pour certains. En plus les 7000 inscrits sur les différentes courses passent en deux jours sur les mêmes portions de parcours. Ma course étant le 2eme jour, le sol était défoncé avec de la boue jusqu’au mollet tout le long. Me concernant, l’apprentissage continue… des bonnes sensations pour ce 2eme trail de montagne. Pas de restes de Tirange il y a 3 semaines, pas de crampes, pas de chutes. Par contre, ma cheville a tourné au 9eme km dans une descente. Je tiens et au 33eme dans la dernière descente, rebelote : la même cheville vrille mais en plus fort. Du coup je termine comme je peux avec une belle entorse et perd 250 place en 7km… dur ! Je termine donc 950 sur 1928 arrivant et 2200 inscrits. Un peu frustré car en tant que petit débutant dans le monde du trail, j’étais vraiment content de ma course jusqu’au 33eme. En résumé, des panoramas somptueux, mais une organisation bien trop grosse et qui ne convient pas.

Félicitations à vous deux et soigne toi bien ta cheville